Et voici… Bourbie !

"MRGGGLGLL !"

– Bourbie, bébé murloc de son état

L’histoire de Bourbie, comme celle de toute son espèce dans l’univers de Warcraft, est nimbée de mystère. Les murlocs ont évolué pour survivre dans les dangereux environnements aquatiques d’Azeroth, et Bourbie en tire une persistance toute particulière. À première vue, il n’est pas bien impressionnant à côté des autres héros. Mais dans Heroes of the Storm, il joue le rôle d’un spécialiste tenace qui épuise ses ennemis en renaissant sans arrêt de ses œufs bien cachés quelques secondes seulement après avoir été tué. Quand on pense s’être enfin débarrassé de lui, le voilà qui revient encore !

Background

Mrgglglbrlg rmrmgllg mrggggm. Mrrglglgy, mgllglgl mgggrrmgl? MRGGGLGLLM! Mrrggllgggllggll mrrglrlg mrrg mrrg mrrrg.

L’histoire et les origines des murlocs sont nimbées de mystère. C’est en grande partie dû au fait que, chez eux, la transmission du savoir est assurée par tradition orale et donc quasiment incompréhensible pour les étrangers, mais leur méfiance à l’égard des autres espèces joue également un rôle. Les murlocs se rassemblent souvent pour former des colonies côtières très peuplées et viennent facilement en aide à leurs congénères menacés. Même si leurs facultés intellectuelles restent souvent sujettes à débat, l’utilisation qu’ils font de leurs armes et leurs étonnantes capacités martiales pourraient être la marque d’une intelligence raciale assez inquiétante.

Tout comme les origines de son espèce, le passé de Bourbie soulève de nombreuses questions. Qui est-il ? D’où vient-il ? Il a beau mourir encore et encore, il renaît de son œuf à chaque occasion. Et, plus étrange encore, sans le moindre changement dans son allure ou sa disposition. Posséderait-il des pouvoirs inconnus ? Serait-il possible qu’il soit immortel ?

Le monde ne saura peut-être jamais.

  • L’œuf de Bourbie [D] peut être placé n’importe où sur le champ de bataille. Cachez-le derrière des buissons ou dans des endroits inattendus pour empêcher au maximum qu’il soit découvert.
  • Attention à bien utiliser Poisson-globe [A] quand l’ennemi n’y prête pas attention. Le poisson pouvant être ciblé par les héros adverses, son placement est capital !
  • Utilisez Bulle protectrice [E] pour arriver sans encombre jusqu’aux ennemis qui essaient de rapporter des doublons dans la baie de Cœur-Noir et gagnez les précieuses secondes qui permettront à vos coéquipiers de se mettre en place pour le combat au point de dépôt.

« Je suis les dents de devant de la mer. »

Bourbie n’est peut-être pas très imposant, mais son apparence de départ dans Heroes of the Storm ne plaisante pas non plus !

Nous dévoilons une apparence secondaire qui devrait plaire à tous les sympathisants de la cause terrane ou passionnés de StarCraft !

  • Bourbie Grognie – Bon, les gars, on ne rigole plus… que celui qui a collé le murloc dans cette armure se dénonce ! Tout ça est très mignon, mais comment voulez-vous qu’on le sorte de là, maintenant ?

Le concept original pour le Bourbie de Heroes

« Sous l’eau, personne ne vous entend crier. Eh ouais. »

– Bourbie, bébé murloc de son état

  • Bourbie ne parle pas le français, mais le lit et l’écrit couramment.
  • À part les makruras qui parlent la même langue que les murlocs, les Protoss sont littéralement les seuls êtres capables de comprendre Bourbie. Eh oui : il faut lire dans les pensées pour saisir ces gargouillis.
  • En mrrglais, « Aaaaaughibbrgubugbugrgubrrrgle » peut signifier tout aussi bien « C’est horrible, le petit Timmy est bloqué au fond du puits ! » que : « Luisaile va te bouffer le visage ! »
  • La friandise préférée de Bourbie est un poisson-globe, qui est aussi une arme redoutable !
  • Au bout de trois jours, Bourbie développe un certain… fumet.
  • La peau des murlocs a des propriétés hallucinogènes. En lécher un peut vous donner des visions particulièrement réalistes, en général de vous en train d’être tabassé par un murloc énervé.
  • Bourbie n’aime vraiment pas la sauce au beurre blanc.
  • Ce sont des murlocs qui ont tué le père du Chef de guerre Vol’jin !
  • Les Elite Tauren Chieftain ont joué la chanson I am murloc à la BlizzCon 2007. Elle apparaît sur l’album fictif du groupe, Udder Chaos.

Le clip I am murloc

  • Les joueurs de World of Warcraft peuvent invoquer différents bébés murlocs absolument adorables pour les faire se battre au cours de combats de mascottes !
  • « Raah, pas moyen de me débarrasser de lui. Et moi qui trouvais les Zergs têtus ! » – Jim Raynor
  • « Quand Bourbie vous dit de mettre le turbot, ce n’est pas ce que vous croyez. Vraiment. » – Tychus Findlay
  • « C’est un beau jour pour mourir. Huit fois. » – Devise guerrière murloc
  • « DING ! Cent-millième victoire. Mais pas honorable. » – Bourbie
  • « J’ai plus d’un tour dans mon œuf. » – Bourbie

 

Depuis leur première apparition dans Warcraft III: Reign of Chaos, les énigmatiques murlocs ont inspiré de nombreux artistes. Voici six fantastiques œuvres de créateurs du monde entier mettant en image Bourbie et ses remuants congénères.

Peluche murloc, de Sofakitty. Murloc, d’Izuael.

Vidéo de murloc, de Mikael Andersson, Fredrik Lindbom et Kevin MacLeod.

Murloc, d’Isra. Capitaine Macaron, de Rui Zhang (linxz).

« Fuyez ! », de Yanmo Zhang(章彦末

Les murlocs peuvent sembler folâtres et un peu simplets à un observateur distrait, mais ils sont involontairement responsables de l’état actuel de la Horde dans l’univers de Warcraft ! Ce sont les attaques d’envahisseurs murlocs contre la tribu des Sombrelances qui ont poussé le Chef de guerre Thrall et ses guerriers de la Horde orque à une alliance avec les trolls qui dure encore aujourd’hui. Ce pacte est devenu la base de la Horde moderne, qui a ensuite accueilli les taurens, Réprouvés, elfes de sang, gobelins et plus récemment certains pandarens.

Si vous souhaitez en savoir plus sur les murlocs, Bourbie et leur monde mystérieux, ne ratez pas le contenu suivant :

Voici enfin quelques images officielles et captures d’écrans de Bourbie et d’autres murlocs :

Des murlocs vus dans le jeu Warcraft III: Reign of Chaos Un village murloc dans le jeu World of Warcraft

« Vous pouvez me tuer. Mais je reviendrai toujours. »

Nous espérons que vous appréciez cette semaine consacrée au pétillant Bourbie ! Quel article préférez-vous pour l’instant ? Qu’aimeriez-vous découvrir d’autre ? Dites-le nous dans les commentaires !

Autres héros mis en lumière :

Li LiLuisaile(Poisson d’avril !) Pyjamathur - TyraëlTychus

Suivez-nous sur Twitter, Facebook et YouTube pour ne rien rater de l’actualité de Heroes of the Storm !

Prêt à jouer ?

Télécharger Heroes of the Storm

Jouer gratuitement

Restez connecté